Un week-end à Belle – Île

Week-end à Belle île

Lors de notre road trip de quinze jours en Bretagne, il nous était impossible de ne pas passer par Belle île en mer. Cette île nous attire depuis un long moment, mais nous n’avons jamais eu l’occasion ou pris le temps d’y aller. Nous avons donc décidé de passer un week-end à Belle île. Avec ses 85 km2, il s’agit de la plus grande île bretonne. Elle se situe dans le Morbihan (retrouvez tous nos guides sur le Morbihan). Belle île est la destination idéale pour les randonneurs et les amoureux de la nature, mais aussi pour ceux qui préfèrent les plages et la détente.

Que faire le temps d'un week-end à Belle île ?

carte Belle île

Partir à la découverte des villages :

Belle-île comporte quatre villages : Le Palais, Sauzon, Locmaria et Bangor . 

Le Palais : C’est l’embarcadère principal de l’île. Egalement, il s’agit du village le plus peuplé de l’île : environ 2 600 personnes. On y trouve tous les services nécessaire et notamment l’office de tourisme sur le port. En arrivant au Palais, vous ne pourrez pas loupé une immense fortification qui domine la ville et le port. C’est l’oeuvre de Vauban.La citadelle fut désaffectée militairement en 1933, puis classée en 2006, au titre des “Monuments Historiques.”  

💰 Prix : neuf euros par adulte

Belle île

Belle île

Sauzon : On a beaucoup aimé ce village avec son petit port de pêche et ses maison colorées. Il est très agréable de déambuler le long du port, de prendre le temps de s’arrêter à une terrasse. Ambiance détente garantie ! Il faut découvrir ce village à marée basse et à marée haute.

Sauzon port

Belle île

Locmaria: Ce village date de 1070 ! Une petite virée autour de l’église permet de découvrir les témoins de l’an 1000. L’activité maritime y est quasiement nulle. 

Bangor : Ce village est encore plus ancien. Il date du VIème siècle. Ce village est situé au centre de l’île. C’est un point de passage sur l’itinéraire ce qui permet de se ravitailler à la petite supérette du village. 

La pointe des Poulains :

Pointe des Poulains Belle île

La pointe des Poulains est sans aucun doute notre coup de cœur de l’île. Le panorama est à couper le souffle. Elle se situe sur la commune de Sauzon. La pointe des poulains est dominé par le phare des poulains qui est accessible uniquement à marée basse ou à marrée haute si le coefficient est inférieur à 70. La pointe des poulains a été le lieu de résidence secondaire de la célèbre Sarah Bernhardt. Une de ses habitations est d’ailleurs aujourd’hui un musée.

Pointe des Poulains Belle île

Grotte de l'Apothicairerie :

Le site de l’Apothicairerie se trouve pas très loin de la Pointe des Poulains, sur la droite en direction de Bangor, peu de temps après avoir quitter la Pointe. Sous la roche, se trouve une grotte. Dans les années 1970, c’était un lieu très touristique de Belle-Ile. Il y a des escaliers (très glissants) qui mènent à la grotte. Attention, compte tenu du danger, l’accès à la grotte est totalement interdit.

Belle île

Les aiguilles du Port Coton :

Il s’agit d’un incontournable à Belle île. On y observe des roches en formes d’aiguilles. Elles sont appelées ainsi car lorsque la mer est agitée, l’écume forme une sorte de gros flocons mousseux semblables à du coton. Le célèbre peintre Claude Monnet a reproduit ses aiguilles sur plusieurs de ses tableaux. On vous conseille de privilégier les temps de marée haute pour venir admirer les aiguilles de Port Coton : spectacle garanti ! 

Port Coton Belle île

Port Coton Belle île

Le Grand Phare :

Non loin des Aiguilles de Port Coton se trouve le Grand Phare. Edifié de 1826 à 1835, ce bloc de granit culmine à 92 mètres de haut. Il est possible de monter jusqu’en haut pour profiter d’une vue sur Belle-Ile. Pour cela il faudra gravir 247 marches. Malheureusement, nous n’avons pas pu atteindre le sommet. Compte tenu des mesures sanitaires en vigueur, les visites sont limitées et sur réservation. Si vous voulez vraiment monter au sommet, pensez à réserver. Au rez de chaussée, vous pourrez cependant accéder librement à une exposition très enrichissante sur l’histoire des phares. 

Belle île Grand Phare

Belle île Grand Phare

Profiter des plages de Belle île :

Il faut savoir que Belle île dispose de très nombreuses plages, environ une soixantaine. On a alors que l’embarrât du choix ! La plage Donnant est accessible par le menhir de Jean. Il y a un parking, puis on finit à pied sur un chemin le long des falaise. La plage de sable fin est encastré entre les falaises de la côte sauvage et les nombreux rochers. 

Belle île

Belle île plage

Pointe de Pouldon :

Belle île

On continue notre découverte de Belle-Île en longeant la côte jusqu’à la Pointe de Pouldon. Cet endroit est tout simplement magnifique. Le paysage est typique de la Côte Sauvage de Belle-Île. C’est un site protégé par le Conservatoire de l’Espace Littoral et un milieu naturel unique en Europe. On y retrouve des landes, de la bruyère et des rochers. Un endroit où il fait beau s’assoir pour contempler la nature. 

Belle île

Pointe du Skeul :

Encore un peu plus loin, en continuant jusqu’à Locmaria puis jusqu’à la pointe sud de l’île : la Pointe du Skeul. Le vent souffle fort et les vagues viennent frapper fort les falaises. Nous voilà au bout de l’île. Il nous aurait fallu encore un ou deux jours pour découvrir plus précisément l’île. On espère qu’à travers cet itinéraire, vous prendrez plaisir à découvrir les incontournables de l’île. 

Belle île

Informations pratiques pour passer un week-end à Belle île :

Comment se rendre à Belle île ?

Pour venir à Belle île il faut absolument prendre le bateau. Pour notre part, nous avons pris le bateau depuis Quiberon avec la Compagnie Océane. A Quiberon, il faut laisser sa voiture sur un parking payant et surveillé puis prendre une navette gratuite pour rejoindre la gare maritime. La traversé dure environ quarante-cinq minutes. Lorsque nous avons fait la traversé, il y avait beaucoup de vent et de vagues, le bateau a donc fait quelques secousses. Pour les personnes ayant le mal de mer, prévoyaient un sac. Pour les personne désirant amener leur propre véhicule à Belle île, il est tout à fait possible.

Comment se déplacer à Belle île ?

Belle île est relativement grande et compte quatre-vingt kilomètres de côtes. Sur l’île, il est possible de louer des vélos, des vélos à assistance électrique, des voitures et des scooters. Nous avons choisit de louer un scooter électrique à Driv’in Belle île. Il est vraiment agréable de se balader en scooter sans avoir aucun bruit. Il faut juste penser à mettre un petit coup de Klaxon quand on double les piétons et cyclistes si non ils ne nous entendent pas arriver.

Un scooter électrique, ok c’est bien, mais qu’en est il de l’autonomie? Franchement, la batterie n’est en aucun cas un problème. Nous avons fait environ 80 kilomètres avec le scooter et il restait encore un peu de batterie. Sachez qu’il est possible de recharger la batterie du scooter dans sa chambre d’hôtel. 

💰 Prix : il faut compter 40 euros la journée pour un scooter électrique et 50 euros pour une Vespa électrique. 

Belle île Grand Phare

Où dormir à Belle île ?

Durant notre week-end à Belle île, nous avons logé à l’hôtel des Tamaris situé dans le village de Sauzon. L’hôtel est très bien situé. On a apprécié le fait qu’il ne soit pas en plein village mais en plein milieu de la nature sauvage de l’île. A deux pas de Sauzon et de la Pointe des Poulains, c’est idéal pour profiter d’un coucher de soleil ! 

Nous espérons que notre guide vous aidera pour passer un week-end à Belle île. Si vous avez besoin d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous les demander.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.