Un week-end en Aubrac

Week end en Aubrac

Au coeur du Massif Central se trouve un haut plateau : le plateau de l’Aubrac. Ici, l’Aveyron, le Cantal et la Lozère se mélangent sur environ vingt-cinq mille hectares.  L’Aubrac est l’endroit idéal pour les amoureux de la nature et des grands espaces. En effet, on y trouve de très nombreux chemins de randonnées, des forêts de sapins qui abritent de nombreux cerfs et biches, des pâturages avec les célèbres vaches de race Aubrac et de nombreux burons. Bref, vous l’aurez compris, les paysages de l’Aubrac sont superbes et demandent qu’à être découvert. On vous emmène avec nous à la découverte de l’Aubrac le temps d’un week-end.

Un week-end en Aubrac : que faire ?

🚶🏼‍♀️🚶🏻‍♂️Randonnée sur le plateau de l'Aubrac :

Week end en Aubrac

Vous voyez sur la photo le petit buron ? C’est ici qu’on a décidé de poser nos valises pour ce week-end en Aubrac. Perchés à 1 215 mètres, nous sommes sur les hauteurs du plateau de l’Aubrac. On vous propose une randonnée à effectuer autour du buron. Un parcours d’environ huit kilomètres qui permet de découvrir quelques richesses patrimoniales et surtout d’avoir des points de vue sur le lointain et sur les paysages caractéristiques du plateau de l’Aubrac.

Le circuit part depuis le buron des Enguilhens. Il emprunte la forêt du Térondet et remonte en direction du Puech de Cantegal. Sur le chemin, dans la forêt, vous pourrez découvrir les ruines de la grange monastique de Térondet ainsi que la grotte des Enguilhens, haut lieu de la Résistance en Aubrac. Le chemin sort de la forêt le long en redescendant petit à petit en direction de Plan Négro. Tout au long du parcours, on découvre les magnifiques panoramas du plateau agrémentés de ruisseaux aux eaux claires, de vastes prairies ou encore des pâturages où vous aurez surement la chance de croiser la race typique de vache : l’Aubrac. 

Week end en Aubrac

La Route des Lacs :

Week end en Aubrac

La route des lacs relie les villages de Nasbinals et Les Salces, en Lozère. Elle traverse les pâturages, les grands plateaux de l’Aubrac, et côtoie les burons qui servaient autrefois à produire le fromage lorsque les vaches étaient à l’estive. La route des lacs est considérée comme l’une des plus belles routes de Lozère. On vous conseille de faire régulièrement des arrêts le long de la route afin d’admirer les différents lacs : le lac des Salhiens, le lac des Moines et le lac de Saint Andeol, etc.

💧 Lac de Saint-Andéol ///

Week end en Aubrac

Le Lac de Saint-Andéol est le lac incontournable du plateau de l’Aubrac ! Il se situe à 1 225 mètres sur la commune de Marchastel et se trouve sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. C’est un lieu chargé d’histoire. Vous trouverez de nombreuses légendes sur ce lieu. Selon une tradition encore citée au XIXème siècle « il y avait là autrefois une ville, qui fut engloutie en une nuit et transformée en lac pour punir les habitants de leur inhospitalité ». (Broca, 1872). Nous sommes restés longtemps à le contempler, assis au milieu de ces longues étendues balayées par le vent. 

💧 Lac des Moines ///

Week end en Aubrac

Le Lac des Moines se situe un peu plus haut que son homologue précédent à 1 310 mètres d’altitude. Il se situe à proximité du village d’Aubrac. Contrairement au Lac de Saint-Andéol, il s’agit d’une retenue artificielle d’une capacité de 1 260 000 m3. Il offre une magnifique vue sur les pâturages et le village d’Aubrac. Depuis le parking, il est possible de faire le tour du lac et d’accéder jusqu’à une croix qui surplombe légèrement le lac. 

💦 Cascade du Deroc :

Cascade du Deroc

La cascade du Deroc se situe sur la route des lacs. Cette chute d’eau de plus de trente mètres est vraiment impressionnante. De plus, elle abrite des orgues basaltiques ainsi qu’une petite grotte. Il est possible d’admirer la cascade d’en haut, puis de descendre au pied de la cascade. 

Conseils pratiques : l’accès à la cascade est très facile. En effet, on y accède en dix minutes de marche depuis le parking. On arrive d’abord en haut de la cascade, il faut ensuite prendre un petit sentier pour accéder au pied de celle-ci. 

💦 Cascade du Dévez :

Cascade du Dévez

Cascade du Dévez

La cascade du Devez est l’une, si ce n’est la plus belle cascade de l’Aubrac. Pour notre part, on a tous simplement adoré cet endroit ! L’eau se jette dans le vide sur trente mètres. Au moment où nous nous y sommes rendus, la chute d’eau tombait à l’endroit exact d’un rocher. On aurait dit que c’était presque fait exprès.  Après une petite balade en s’enfonçant dans la forêt de la Roquette Bonneval, on découvre, comme par surprise cette cascade semblant sortir de nulle part. 

Conseils pratiques : Une randonnée sous forme de boucle d’environ huit / neuf kilomètres permet de découvrir la cascade et également une ancienne fosse à loup. Pour trouver le départ de cette randonnée, en sortant de Nasbinals, il faut prendre la direction de Curières. Un panneau explicatif sur le bord de la route indique la randonnée qui est très bien balisée. 

Découvrir le village de Laguiole :

Laguiole

Durant notre week-end en Aubrac, nous ne pouvions pas passer à côté du village de Laguiole (prononcez Layole) sans nous y arrêter. En plus d’être une des portes de l’Aubrac, il s’agit également du coeur d’activité du plateau de l’Aubrac. Ce village est réputé pour deux de ses spécialités: ses fromages de lait de vache AOP nommés Laguiole, ainsi que ses couteaux.  

Informations pratiques pour passer un week-end en Aubrac :

🛏 Où dormir dans l'Aubrac ?

Buron des Enguilhens

Durant notre week-end en Aubrac, nous avons choisi de loger dans un buron au milieu du plateau de l’Aubrac sur la commune de Condom d’Aubrac. Nous avons donc logé à 1 215 mètres au Buron des Enguilhens. Il s’agit d’un buron authentique datant de 1916. Le buron peut accueillir jusqu’à six personnes. Ce que nous avons le plus aimé c’est que le gite a une visée écologique. En effet, deux panneaux solaires sont installés sur le toit, ce qui alimentent entièrement l’électricité du gîte. Il est possible sur réservation d’avoir accès à des paniers repas réalisés à partir de produits locaux. 

Buron des Enguilhens

Buron des Enguilhens

🍴 Que manger en Aubrac ?

Il est impossible de passer un week-end en Aubrac sans goûter aux spécialités culinaires de la région. 

  • L’aligot : c’est de la purée de pomme de terre mélangée avec du fromage : la tomme fraiche de Laguiole.
  •  Le Laguiole : il s’agit d’un fromage au lait cru et entier de vache. 
  • La viande de race Aubrac : il s’agit d’une viande réputée, goûteuse et tendre.

Nous espérons que notre guide vous aidera pour passer un week-end en Aubrac. Si vous avez besoin d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous les demander.

Comments

    1. Post
      Author
  1. Sylvie Bernard

    Nous y sommes passés, il y a, une quinzaine de jours en camping-car et nous nous sommes pris….. une tempête de neige à 1300 m d’altitude. Du coup, nous n’avons pas pu profiter de cette région. pour nous, point de randonnée dans le coin, mais promis, nous y retournerons avec tous ces bons conseils dans notre sac à dos.

    1. Post
      Author
      LesCompagnonsExplorateurs

      Ah oui en cette période le temps n’est pas toujours clément en altitude. Nous on a eu le droit à la pluie et l’orage. Ca vous donnera une excuse pour revenir en Aubrac au printemps ! Vous verrez les paysages sont vraiment superbes 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.