VISITER FLORENCE EN TROIS JOURS

Où loger à Florence ?

Florence est une ville qui regorge de nombreux lieux pour se loger, hôtels, auberge de jeunesse, Air B&B, etc. Vous trouverez donc facilement de quoi vous loger. En revanche, si vous vous rendez à Florence en voiture, il vous sera très difficile de pouvoir vous y garer. Le centre ville est une Zone à Trafic Limité (ZTL). C’est-à-dire que la circulation est contrôlé. Si votre plaque d’immatriculation n’est pas enregistré, vous serez automatique flashé et resevré donc une amende. De plus, il faut savoir, qu’il est très compliqué voir même impossible de trouver une place de parking gratuite.

Que visiter à Florence ?

Un pass, vendu à 18 euros par personne, vous permet de visiter le baptistère, le dôme, le musée de l’opéra, le campagnille et la crypte. Le pass est valable 72 heures.

La cathédrale Santa Maria del Fiore:

La cathédrale a été construite en 1296. Il s’agit d’un joyau architectural. Elle est entièrement construite en marbre. On peut remarquer que trois couleurs ornent la cathédrale: le blanc, le rose et le vert. Cependant, l’intérieur est relativement pauvre. Vous pourrez quand même y observer de splendides scènes du Jugement dernier peinte dans la coupole. Il s’agit du lieu le plus visité de la ville.
 
Il est possible de visiter la cathédrale tous les jours de la semaine excepté le dimanche. Si vous souhaitez la visiter, il faut être patient. En effet, il y a énormément de monde. Nous avons fait environ 2 heures de queue avant de pouvoir rentré. De plus, pour rentré il faut avoir des habits qui couvrent les épaules et les genoux. Il y a des contrôles à l’entrée et certaines personnes se voient l’accès refusé. Contrairement à de nombreuses Églises, aucun châles n’est distribué à l’entrée.

La crypte Santa Reparata:

L’entrée de la crypte se situe dans la cathédrale. Vous emprunterez un escalier se trouvant juste derrière le premier pilier droit de la nerf. La crypte renferme les vestiges de deux églises antérieures. Une première datant du 5ème siècle, et une seconde du 10ème siècle. Cette dernière est l’église Sainte-Réparate qui fut la cathédrale de Florence pendant 3 siècles. L’augmentation de la population de Florence a entrainer sa démolition afin de construire la cathédrale Santa Maria del Fiore. Dans la crypte, vous trouverez la tombe de Brunelleschi, l’architecte qui a créé la coupole.

Le dôme de Florence (duomo):

Si vous envisagez de monter dans le dôme, nous vous conseillons de réserver votre jour et créneau horaire au moins une semaine en avance sur internet. En effet, au vu du nombre de touristes, tout le monde ne peut pas y accéder. C’est pourquoi la réservation est obligatoire. nous vous conseillons de vous méfier de certains organismes qui achètent des places pour visiter le dôme et qui les revendent au pied de la cathédrale pour un prix de 40 euros.
 
nous ne pouvons donc malheureusement pas vous en dire plus sur celui-ci. Pour accéder au dôme, vous devrez monter 463 marches afin de pouvoir observer et admirer la coupola di Brunelleschi, ainsi que la vue sur la ville. Nous n’avons pas pu monter dans le dôme,

Le campanile de Giotto:

Le campanile se situe juste à côté de la cathédrale. Il accueil le clocher de la cathédrale. Les campaniles sont très présents en Italie du fait que beaucoup des Églises disposent d’un dôme. Les travaux ont commencés en 1298 dirigés par Arnolfo di Cambio. En 1334, ils sont repris par Giotto di Bondone. Asa mort, en 1337, les travaux sont repris par Andrea Pisano, et ce jusqu’en 1348. Les travaux sont alors finis en 1349 par Francesco Talenti. En observant la Campanile, vous pourrez remarquer les différents styles architecturaux de chaque personnes ayant participé à sa construction.
 
Vous pouvez monter dans la tour, pour cela, vous devrez gravir 416 marches. Vous arriverez donc sur une terrasse fessant le tour du Campanile. Vous surplomberez alors la ville de Florence à 360°. Vous pourrez également observer le dôme de Florence qui se situe juste à côté. Afin de faciliter la montée, des étages intermédiaires vous permettent de faire une petite pause tout en adirant la vue.

Le musée dell'Opera del duomo:

Il rassemble une très grande collection de statues gothiques et de la renaissance, ainsi qu’une des plus grandes collections au monde de l’œuvre de Donatello. Des maquettes expliquent la construction si particulière du duomo. Un lieu à visiter pour mieux comprendre les richesses de la ville.

Le Ponte Vecchio:

Le Ponte Vecchio est un des attraits de la ville. Autrefois, les artisans s’installèrent leur échoppe dans les petites maisonnettes intégrées sur le pont. Aujourd’hui, vous traverserez sans doute le pont pour rejoindre d’autres quartier. Vous n’avez pas besoin de vous s’y attarder longuement, à moins que vous souhaitiez craqué pour dans les nombreuses bijouteries installées sur le pont.

La vue depuis la Piazza Michelangelo :

La Piazza Michelangelo est un lieu parfait pour avoir une vue panoramique sur toute la ville de Florence. Elle est située dans le quartier Oltrarno (rive gauche de l’Arno). Pour y arriver, vous devrez marcher dans les petites rues du quartier San Niccolò où là fin de l’ascension se fait par une centaine de marche ! En haut on retrouve sur la place des échoppes pour acheter différents souvenirs de la ville.

Comments

  1. Sarah

    Bonsoir
    Je t’avouerai que je ne connais pas Florence mais ton article en dit long sur ce qu’il y a à visiter ! J’ai appris énormément et t’en remercie, cela me donne des idées pour qui sait, un futur voyage en famille. Par contre, pour les voitures ça doit être très compliquée…

  2. Cathy

    Je ne connais pas Florence mais j’aime tellement l’Italie, il n’en faudrait pas beaucoup pour me convaincre s’y retourner hihi ! J’aurais bien aimé aussi quelques adresses pour déguster les spécialités de cette ville, que je ne connais pas, ou encore les meilleures pasta évidemment ! Tu en aurais peut être ?

  3. Hellobeautymag

    Coucou,
    c’est vraiment magnifique!
    C’est un pays et une ville qui me plairait beaucoup de découvrir.
    Merci pour ces belles photos.
    Bisous
    Maryline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.