VISITER LE CHATEAU DE CHENONCEAU

Le château de Chenonceau se trouve sur la ville de Chenonceaux, dans l’Indre-et-Loire. C’est le deuxième château de France le plus visité après Versailles. Il faut dire qu’entre les bâtiments et les jardins, y’a de quoi faire.

Un peu d'histoire :

Le château a été édifié en 1513 par Thomas Bohier et son épouse Katherine Briçonnet. Pour cela, ils ont détruit le château-fort ainsi que le moulin fortifié de la famille des Marques. Seule le donjon (la tour des Marques)  a été conservé. Depuis le XVIème siècle, ce château est également nommé le château des dames. En effet, il a été bâti, embelli, protégé et sauvé par des femmes. Diane de Poitiers, Catherine de Médicis, Louise de Lorraine, Louise Dupin, Madame Pelouze se sont succédées et grâce à leurs histoires personnelles, elles ont inscrit celle du château. Vous avez peut être remarqué une différence d’orthographe entre la ville et le château. Cela est du à Louise Marie Madelaine Fontaine, devenu après son mariage, Madame Claude Dupin. Elle et son mari étaient les propriétaires du château durant la révolution française. Elle aurait voulut différencier la royauté dont le château était un symbole emblématique, de la république. C’est pourquoi elle aurait décidé de supprimer le “X” au nom du château. Par la suite, le château a été racheté par Henri Menier. Aujourd’hui, il reste à la propriété de ses descendants. 

Entre 1914 et 1918, le château de Chenonceau a été aménagé en hôpital militaire. De nombreux soldats blessés au front ont été installés dans la galerie afin de pouvoir recevoir les soins nécessaires. Durant la seconde guerre mondiale, le château a eu un rôle très important. La rive nord du château se trouvait en zone occupée alors la rive sud était en zone libre. La résistance a donc fait passé de nombreuses personnes en zones libre.

Visiter le château :

Vous pouvez visiter le château librement à l’aide d’une brochure disponible en seize langues, ou alors, vous pouvez utiliser des audio-guide disponible en onze langues.  L’intérieur du château est très bien conservé. De nombreuses chambres y sont aménagées. Au sous-sol, vous trouverez les cuisines aménagées, ainsi qu’une superbe collection de cuivre.

Nous avons accès à l’intérieur du château, aux jardins à la française, au labyrinthe, au petit village et potager, à l’ancien hôpital.
 
Le château dispose de deux jardins. Le plus grand est celui de Diane de Poitiers, favorite du roi Henry II. Même si la superficie de celui-ci n’a pas changé depuis l’époque de Diane de Poitiers, son aménagement est lui plus récent.
 
Le second jardin est celui de Catherine de Médicis, veuve du roi Henry II et mère de plusieurs rois de France. Celui la est un peu plus petit.

Chenonceau a entrepris une démarche responsable dans sa manière d’entretenir les lieux – réduction de 50% des produits phytonsanitaires, engrais Bio, plaquettes de larves fraîches anti-pucerons, arrosage sélectif, etc. tout ceci demande beaucoup de main d’oeuvre ! Les jardiniers consacrent trois fois plus de temps à désherber manuellement le sol autour des 40 000 fleurs des quelques hectares de jardins.

A l’extérieur également, on trouve un ancien corps de ferme du XVIème siècle où se déroule l’atelier floral, la composition des bouquets qui décorent le château de Chenonceau.

Comments

  1. Laura Hantz

    Coucou,
    Wow il est magnifique ce château ! J’adore ça, je trouve ça tellement beau et ça me fascine ce qu’ils ont pu faire avec les moyens de l’épique !

    Le logis gothique est magnifique ! Tout ce que j’aime, tout comme la rampe cavalière !

    Belle soirée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.