VISITER LONDRES LE TEMPS D’UN WEEK-END

Londres
Londres

Venir à Londres

Il y a pleins de moyens différents pour se rendre à Londres. La ville dispose de six aéroports différents. Ils sont tous excentré de la ville. Pour pouvoir se rendre dans le centre de Londres, il faut donc prendre un bus ou un train. Les billets de bus et de train peuvent s’acheter sur internet en amont afin d’éviter de faire la queue qui est souvent longue. Vous pouvez également venir à Londres par l’Eurostar. Le trajet est relativement court (2h30). L’avantage est qu’il vous amène directement dans le centre de Londres.

La relève de la Garde à Buckingham Palace

La visite du palais de Buckingham n’est pas gratuite. Cependant, vous pouvez assister gratuitement à la relève de la Garde. Avant de vous y rendre, vérifier qu’elle a bien lieu ce jour-là. Effectivement, elle n’a pas lieu tous les jours et peut être annulé pour diverses raisons. Lorsqu’elle a lieu, elle se déroule à Buckingham Palace, à 11 heures. Nous vous conseillons de venir plus tôt, aux alentours de 10 heures, si vous voulez avoir une place vous permettant de ne rien louper au spectacle. En effet, il y a énormément de monde qui vient voir la relève de la garde. Beaucoup de personnes se placent au bord des barrières de délimitations devant le palais, d’autres encore devant les grilles du palais. Pour notre part, nous nous sommes installées sur les marches du Victoria Memorial.
N’hésitez pas à contacter les horaires ici 

Abbaye de Westminster

L’abbaye est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. En effet, il s’agit d’un des édifices religieux les plus célèbres de Londres. L’architecture de l’abbaye est gothique. Il s’agit d’un lieu de sépulture, où la plupart des rois et des reines d’Angleterre y sont enterrés. A l’intérieur, vous pourrez également y trouver les principaux couronnements royaux depuis 1066.

Tower Bridge

Tout le monde connait ce célèbre pont, avec ses deux grandes tours, enjambant la Tamise. Il s’agit d’un pont basculant. Sa construction remonte à la deuxième moitié du XIXème siècle. Le quartier de l’actuelle City of London se développe, il faut donc envisager la construction d’un nouveau pont entre les deux rives de la Tamise. Cependant, il ne faut pas bloquer le passage des bateaux accédant au Pool of London. La construction d’un pont classique est donc impossible. C’est pourquoi en 1877, les anglais créent un comité et des architectes soumettent leurs idées. C’est celle d’Horace Jones qui sera retenue. Les travaux ont commencés en 1886 pour se terminer en 1894.

Il est possible de visiter le Tower Bridge. Pour accéder au sommet de l’une des deux tours, vous pouvez pour les plus courageux prendre les escaliers, pour les autres, il y a un ascenseur à disposition. A partir des tours, on accède à deux galeries d’exposition de plus de 60 mètres de long. Les galeries d’exposition retracent la création du pont. De là, on a une superbe vue sur Londres.

Lors de sa rénovation entre 2008 et 2012, les architectes ont installés un plancher en verre mesurant 11 mètres de long sur près de 2 mètres de large. Il permet alors de regarder passer les voitures sur le pont, de le voir s’ouvrir lors des passages des bateaux. Si vous avez le vertige, il est possible de passer sur le côté du plancher de verre. Celui-ci ne couvre pas toute la surface de la galerie.

Big Ben

Big Ben se situe juste à côté de l’Abbaye de Westminster. Il s’agit là de l’horloge emblématique de Londres. Elle pèse plus de treize tonnes. Elle se trouve dans la tour du palais de Westminster, l’Elizabeth Tower, qui sert de siège au parlement britannique. Elle se compose de quatre cadrans, un sur chaque côté de la tour, mesurant chacun 7 mètres de large. Les petites aiguilles pèsent 100 kg et les grosses 300 kg. L’horloge fonctionne depuis 1856.,Il n’est pas possible de rentrer et de monter dans la tour. Pour cela, il faut habiter au Royaume-Unis, et, également passer par le biais d’un membre du Parlement ou de la Chambre des Lords pour y avoir accès. Elle a sonné une dernière fois le 21 août 2017 et elle ne re-sonnera quand dans 4ans. Depuis 157, les cloches actuelles sonnaient ! Il était temps qu’elles se fassent une petite cure de révision !

London Eye

Il s’agit de la roue emblématique de Londres. De la haut, une vue sur tout Londres s’offre à vous. Cependant, il vous faudra être patient. En effet, il y a énormément de monde et la queue est souvent très longue !

La cathédrale Saint Paul

La première version de la cathédrale était en bois. Elle a subi plusieurs incendies avant d’être totalement détruite en 1666 par le Grand Incendie de Londres. Elle a alors été entièrement reconstruite par l’architecte Christopher Wren. Il lui aura fallu trente-cinq ans pour l’achever. Aujourd’hui, elle est devenue l’un des symbole de Londres.

La nef de la cathédrale fait 150 mètres de long et 36 de large. A l’intérieur de la cathédrale les photos sont interdites. Sur les côtés, il y a de nombreuses chapelles.

On peut alors commencer l’ascension vers le sommet du dôme. Pour commencer, il faut monter 257 marches afin d’accéder à la première galerie située, à 30 mètres, à l’intérieur du dôme. Il s’agit de la Whispering Gallery (Galerie des Murmures). Son nom viendrait de l’étrange acoustique de ce type de galerie. La légende dit que si l’on chuchote près du mur, une personne située à n’importe quel endroit de la galerie peut entendre ce murmure en approchant son oreille du mur.

On continue ensuite l’ascension avec 119 marches supplémentaires qui permettent d’arriver à la Stone Gallery. Il s’agit alors d’une galerie extérieure bordée de piliers de pierre. De là, vous pourrez observer de nombreux monuments de Londres.

Pour finir d’arriver au sommet, il faut encore monter 152 marches. Sur cette partie, les escaliers sont relativement petits. On accède enfin à la dernière galerie extérieure, la Golden Gallery. On a une magnifique vue sur toute la ville de Londres.

La City

Cette photo représente à elle seule l’ambiance de la City de Londres. Du métal, du verre, de la verticlaité et un contact direct avec le ciel.  Au delà de l’aspect architectural, ce quartier n’a rien de plus à nous offrir. Mais cette image de la City est intéressante. Elle est le reflet du dynamisme et de la vision d’avenir de la ville. Dans ce quartier, vous trouverez aussi bien les plus vieilles constructions de la ville que les plus récentes avec les technologies les plus innovantes. L’architecture de ce quartier et sa skyline doivent beaucoup à l’image de la ville. 

Cette série de photo résume à elle seule l’esprit du lieu. Levez les yeux au ciel et admirez ces immenses édifices qui se dressent.

Et surtout ! N’oubliez pas de prendre les fameux bus rouge à double étage ! vous en trouvez partout !

Comments

    1. Post
      Author
      LesCompagnonsExplorateurs

      Ah oui tu connais super bien alors ! On te demanderas des conseils alors pour notre prochain séjour pour découvrir de nouveaux coins 🙂

  1. Serena

    Coucou,
    Ah tu me rappelles tellement de bons souvenirs ! J’avais adoré Tower Bridge et Big Ben ! Le quartier de la City est aussi très beau et à part et j’ai trop aimé Picadilly Circus également ^^
    Des bisous 🙂

    1. Post
      Author
      LesCompagnonsExplorateurs

      J’espère que vous aurez l’occasion de pouvoir y retourner 🙂
      Par contre, avec le Brexit, je sais pas comment ca va se passer pour pouvoir y aller, à voir.

  2. nos coeurs voyageurs

    Je garde un excellent souvenirs de mes virées sur Londres et votre article me permet de raviver ces bons moments ! j’aime l’ambiance et les anglais tout particulièrement. Avez vous fait le Tate Museum, cet endroit est juste sublime ne serait-ce que pour le Pop Art! Il y a des quartiers de fripes très sympa aussi sans parler de Covent Garden, un de mes endroits préférés! London calling!!! 😉 Merci pour ce partage d’infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.