Pour ce week-end de début octobre, nous jouons à domicile. Comme beaucoup d’entre vous le savent, nous sommes basés et originaires de Clermont-Ferrand. Le territoire de Terra Volcana se trouve à quelques encablures de chez nous. Et pourtant, nous n’avons pas encore tout découvert dans le coin et ce week-end est justement l’occasion pour nous de découvrir des richesses qu’on a constamment sous nos yeux sans forcement y prêter attention. Architecture, nature et grands espaces, patrimoine et savoir-faire, autant de composantes qui font de ce week-end le cocktail idéal qu’on aime tant et qui on l’espère vous donnera envie de venir découvrir ce joli coin de France, en plein coeur des Volcans d’Auvergne. 

Itinéraire pour un week-end entre  
la Chaine des Puys et la Plaine de la Limagne

Jour 1 : Week-end entre la Chaine des Puys et la Plaine de la Limagne

Notre première journée en territoire Terra Volcana commence en fin de journée au alentours de 17h. Un peu de tard nous direz vous, mais nous avions des contraintes qui ne nous permettaient pas d’être plus tôt sur le territoire. Nous rejoignons notre guide, Kevin Conilh au parking du Puy des Gouttes qui se trouve à proximité du parc Vulcania, à environ 15/20 minutes de Clermont-Ferrand. Kevin est guide de moyenne montagne en Auvergne et sensibilise à la préservation de nos beaux espaces. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur les services qu’il propose sur son site internet Empreinte. Direction le Puy des Gouttes pour comprendre la formation de la Chaîne des Puys, de la Faille de la Limagne ainsi que pour découvrir la faune et la flore locale. 

PUY DES GOUTTES

On parcourt le bas du Puy des Gouttes. On distingue son sommet qui culmine à 1 134 mètres. Le Puy des Gouttes date de 30 000 ans. Il est l’un des 80 volcans que comporte la Chaîne des Puys et ils s’étendent sur 45 km de long. Si vous venez en Auvergne, il est impossible de passer à côté de ces volcans et de ces magnifiques paysages. On arrive au milieu des pâturages et on fait la rencontre d’un magnifique  et grand troupeau d’ovins de la race rava. Une race originaire et très résistante. C’est donc une race adaptée à ce milieu. Autrefois, un berger surveillait le troupeau et vous voyez sur la photo, la petite cabane bardée de tôle, ce n’est ni plus ni moins que le refuge du berger dans lequel il y passait la nuit, souvent avec comme seul compagnie son chien. 

NOTA : il est important de rappeler que les volcans de la Chaîne des Puys sont pour la majeure partie des propriétés privées. Les propriétaires nous offrent la chance d’accéder à leurs parcelles. Il est nécessaire pour que cela perdure de respecter les lieux, de rester sur les sentiers pour ne pas abimer la flore si fragile et bien entendu de ne pas s’approcher du troupeau. 

La pente s’élève petit à petit à travers une magnifique forêt de hêtres pour finalement, en se rapprochant du sommet laisser place à la lande à callule, cette fausse bruyère, butinée par les abeilles et consommée par les animaux qu’on peut trouver dans le secteur à savoir : chevreuils, sangliers, blaireaux et même quelques chamois qui ont été réintroduit dans le Massif Central en 1978. Une fois les 1 138 mètres du sommet atteint, quand le temps le permet, la vue se dégage sur le Chaîne des Puys d’un côté et sur le Massif du Sancy de l’autre. Lors de notre venue, il y avait beaucoup de nuages, mais néanmoins, le ciel s’est embrasé, laissant apparaître la silhouette des volcans d’Auvergne et au centre, le Puy de Dôme, qui se laisse apercevoir légèrement, se dévoilant avec timidité. 

Jour 2 : Week-end entre la Chaine des Puys et la Plaine de la Limagne

Cette nouvelle journée de découverte sera plus accès sur l’architecture et l’histoire avec la visite de plusieurs villes et monuments historiques tels qu’une abbaye et un château. 

VISITE DE LA VILLE DE CHATEL GUYON

Centre ville de la cité thermale

ENTRE VILLE ET NATURE, châtel-guyon possède TOUS LES ATOUTS à découvrir d'une cité thermale du début du XXème siècle.

A quelques minutes au nord-ouest de Riom, on arrive à Châtel-Guyon. La ville marque l’entrée dans le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. Châtel, comme les gens ont pris l’habitude de la surnommée dans la région, est connue pour pour être une station thermale de renommée. A la différence des autres villes thermales d’Auvergne, Châtel-Guyon ne s’est pas construite autour des sources aux temps des Gallo-romains mais plutôt autour du calvaire autour duquel les paysans du château de la ville, venaient chercher protection. La ville se trouve en plein coeur de la nature. En se promenant, on se retrouve immédiatement sur la place Brosson, remaniée récemment, et qui s’ouvre sur le Parc Thermal. Sur cette place, l’eau est omniprésente et coule dans les fontaines. Sur les marches de l’aménagement paysager, on retrouve les noms des différentes sources de Châtel : Marguerite, Louise ou encore Germaine… C’est un endroit vraiment agréable avec le bruit des fontaines et des jets d’eau. On retrouve les bâtiments emblématiques des villes thermales du début du XXème siècle : le Casino, le théâtre ainsi que les Grands Termes qui s’inspirent de l’architecture romane auvergnates. Les eaux de Châtel-Guyon sont unique en Europe pour leur forte teneur en magnésium. 

L'Eglise Sainte-Anne et le calvaire

On prend de la hauteur pour aller jusqu’à l’Eglise Sainte-Anne édifiée en 1845 et restaurée en 1956. On y trouve 900m2 de magnifiques fresques d’inspiration byzantine. Juste à côté, on accède au calvaire qui culmine à 475 mètres et qui surplombe la ville de Châtel-Guyon qui n’est qu’à 409 mètres. On a une superbe vue sur les toits de la cité thermale, sur la plaine de la Limagne et sur la chaîne des Puys. Le calvaire est une butte sur laquelle se trouvait autrefois le château fort du Comte d’Auvergne bâti en 1185 par Guy II qui donna son nom au village (le château de Guy). 

Architecture Belle-Epoque

Il faut prendre le temps de se promener dans les rues de Châtel-Guyon. Vous y découvrirez plusieurs maisons de style Belle-Epoque, mais également des hôtels, des immeubles… Levez la tête et vous pourrez admirer plein de détails architecturaux témoignant de cette époque et qui font de la ville de Châtel-Guyon, une ville avec une architecture originale, typique des villes thermales du début du XXème

ABBAYE DE MOZAC

On poursuit notre visite en prenant la direction de la ville de Mozac qui se situe à seulement 10 minutes de Châtel-Guyon. C’est ici que se trouve l’abbaye de Mozac, joyau de l’architecture romane auvergnate dont sa renommée tient à sa qualité architecturale, ses remarquables chapiteaux historiés du XIIème siècle. Fondée au VIIème siècle par Calmin, duc d’Aquitaine et Compte d’Auvergne, cet édifice a connu beaucoup de remaniement. Comme on peut le voir, la nef est de style roman alors que le chevet et le transept sont de style gothique et construits en pierre de Volvic, la pierre de lave locale. Il est très agréable de parcourir également les abords de l’abbaye. Le long de l’Ambène, on retrouve un joli parcours aménagé au bord de l’eau qui donne sur un grand parc qui permet de prendre le recul nécessaire pour admirer l’abbaye de Mozac. 

L’accès à l’abbaye est entièrement gratuit. Quant à la visite, vous pouvez la faire en autonomie au moyen des différents guides que vous pouvez trouver à l’entrée du monument ou bien, réserver une visite guidée sur demande. Tous les chapiteaux sont référencés. On peut accéder au cloître. Ne vous attendez pas à un cloître tel qu’on peut le voir ailleurs, avec une galerie couverte sur quatre côtés avec un jardin en son centre. Il ne reste rien d’un cloître originel et on retrouve plutôt une jolie cour intérieure qui permet d’admirer l’abbaye. 

VISITE DE LA VILLE DE RIOM

Durant tout notre séjour, on aura tourné tout autour de la ville de Riom sans pour autant prendre le temps de s’y arrêter. Nous prenons quelques instants pour parcourir la ville avant de poursuivre notre découverte un peu plus vers le nord au château d’Effiat. 
Ancienne capitale du duché d’Auvergne, Riom est une ville d’Art et d’Histoire. Elle possède un patrimoine exceptionnel et un article à lui seul pourrait lui être dédié. Le temps étant compté, nous sommes partis à la découverte de l’Eglise Sainte-Amable, qui est l’édifice clérical d’Auvergne après la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Clermont-Ferrand et qui date du XIIème siècle.  Deuxième plus grande église de la ville de Riom, l’église du Mathuret (au centre) est une église du Moyen-Âge, fortement remanié au XIXème siècle. Son portail d’entrée est tout simplement sublime. Elle est construite également en pierre de Volvic comme beaucoup d’éléments de la ville de Riom. On ne peut que vous conseiller de vous y attarder et d’y passer plus de temps. De notre côté, nous reviendrons passer plus de temps dans cette ville qui regorge d’une histoire et d’un patrimoine riche. 

CHATEAU D'EFFIAT

On quitte la ville de Riom et on part en direction de Vichy dans la Plaine de la Limagne découvrir le château d’Effiat. Nous sommes accueillis sur place par le propriétaire actuel :  Hubert de Moroges. Il propose régulièrement des visites du château. Passionné et passionnant, Hubert nous raconte l’histoire de ce château, plus que tumultueuse. Ce château est exceptionnel dans la région autant par son architecture que par son histoire. Le château d’Effiat fait partie d’un immense projet d’Antoine Coiffier qui était un ami de Richelieu et un  conseiller du Roi Louis XIII. Le château a été construit par le Maréchal d’Effiat, troisième personnage du royaume. L’intérieur du château permet d’admirer des oeuvres du XVIIe et du XVIIIe siècle : boiseries, peintures, parchemins… Autant d’éléments qui permettent de comprendre l’histoire qu’il y a derrière ce château. Un vrai travail de fourmi permet d’étoffer et de mieux comprendre le passé du lieu. A l’extérieur, on découvre un joli jardin à la française avec la présence de jets d’eau et de bassins, alimentés en eaux par les sources environnantes du château. C’est un endroit très agréable plein de quiétude. Le lieu est également ouvert à la réception de mariages, meeting automobile etc.. 

➡️ Retrouvez toutes les informations sur les horaires des visites sur le site du Château d’Effiat. 

Jour 3 : Week-end entre la Chaine des Puys et la Plaine de la Limagne

GORGES D'ENVAL

Ce matin, on met le réveil de bonne heure. Une grosse journée nous attend. Après un délicieux petit-déjeuner préparé par Susy et Yvon du Domaine de Cambrai, on prend la route direction les Gorges d’Enval. Elles se trouvent à environ 15 minutes au nord-ouest de Riom juste à la sortie du village d’Enval. On y retrouve Didier Sauvestre, guide de moyenne montagne qui va nous faire découvrir les richesses de ces gorges, autour de la rivière Ambène. Depuis le parking, on s’engouffre dans la forêt de châtaigniers au fil de l’eau en suivant la rivière joueuse qui serpente et forme de jolies petites cascades. On continue le chemin. Bien que étroit, il reste vraiment accessible à tout public. En à peine 15minutes de marche, on arrive à la magnifique cascade du bout du monde qui jaillit d’un écrin de verdure. Malheureusement, impossible pour nous de continuer. En effet, il y a beaucoup d’eau et le chemin est bouché. On rebrousse chemin et on reprend le sentier de l’Alpage, très bien balisé. La boucle fait 8km pour environ 450m D+. Très accessible encore une fois, c’est un parcours accessible aux familles et qui permet une belle découverte des gorges avec des sublimes panoramas sur la Chaîne des Puys, le nord de la Limagne et la ville de Clermont-Ferrand. Le temps est peu dégagé ce matin et on voit apparaître sur la Limagne un épais brouillard qui se mélange avec le lever du soleil. Un spectacle éphémère et magique qui suspend le temps dans un calme saisissant. 

⚠️ Pour retrouver les détails du parcours et télécharger la trace .gpx, direction le site d’Auvergne Destination via ce lien. 

VOLCAN DE LEMPTEGY

Après cette balade matinale dans les Gorges d’Enval, le temps se réchauffe et le soleil est omniprésent. Une belle journée s’annonce en perspective. On décolle d’Enval pour rejoindre le Volcan de Lemptegy à environ 25 minutes de route. Le site est tout simplement unique et nous allons découvrir et surtout parcourir l’intérieur d’un volcan ! Ce volcan est né il y a 30 000 ans. Comme on le remarque rapidement au premier coup d’oeil, ce volcan n’a rien à voir avec ses voisins. Pas de dôme tel que le Puy de Dôme, pas de cratère tel que le Puy de Pariou mais plutôt une immense cavité comme si on avait creusé le volcan. Et bien, c’est le cas. Ce volcan a été choisir après la seconde guerre mondiale pour reconstruire des villes détruites. Et c’est une activité industrielle : la production de pouzzolane qui nous offre aujourd’hui ce site unique et qui permet de comprendre la constitution d’un volcan à travers ses différentes roches, des vestiges des éruptions anciennes le tout à travers un parcours ludique et passionnant. La visite peut se faire à pied à l’aide d’un audioguide ou bien en petit train dans le parcours sera ponctué de quelques arrêts. De notre côté, on a préféré réaliser cette découverte à pied car cela permet de parcourir à son rythme le volcan. Que vous soyez passionnés de géologie, de volcanologie ou bien simple curieux néophyte, vous repartirez d’ici comme nous, avec le sentiment d’avoir découvert un endroit hors du temps à l’intérieur même d’un ancien volcan actif. 

UN SITE UNIQUE QUI NOUS TRANSPORTE à l'intérieur du volcan de Lemptegy
découvrir une histoire EXTRAORDINAIRE

A la fin de la visite, on retrouve deux attractions ludiques qui permettent de finir cette découverte sur une note divertissante et amusante pour tous. Il est également possible de se restaurer sur place en dégustant de bons produits régionaux. 

🌋 Pour découvrir ce lieu chargé d’histoire, retrouvez toutes les informations nécessaire sur le site du Volcan de Lemptegy 

MUSEE DE LA PIERRE DE VOLVIC

La grotte de la Pierre de Volvic, c'est plus que l'histoire d'un savoir-faire. C'est tout ce qui a été bâti avec cette pierre qui fait l'identité du territoire

Après avoir découvert l’extraction de la pouzzolane au volcan de Lemptegy, direction un lieu où a été extrait un tout autre matériau et dont on a déjà parlé plus tôt dans notre article et qu’on retrouve beaucoup autour de Clermont-Ferrand, je suis ??? La Pierre de Volvic. On part à la découverte de la coulée de lave du volcan de la Nugère. La visite de la grotte de la Pierre de Volvic nous plonge dans les traces de Jean Legay-Chevalier pendant 1h15 et nous fait découvrir la manière dont la pierre de Volvic fut exploitée ici, comment cette endroit a permis de découvrir l’eau des sources de Volvic et également les utilisations et emplois de cette pierre aux propriétés particulières. On début de la visite, on est immédiatement plongé au début du XIXème siècle dans la vie d’un immense exploitant de pierre puis on pénètre à l’intérieur même de la cavité. Ici, il ne fait pas chaud alors pensez à prendre quoi vous couvrir. Le suite de la visite se déroule dans cette grotte, d’anecdotes en anecdotes, de découverte en découverte. 

⏱ : La visite dure environ 1h15 et est accessible à tous. 
💰 : Le prix est de 7€80 pour les adultes et 6€30 pour les enfants de 5 à 12ans

➡️ Retrouvez plus d’informations sur les accès, les horaires etc… sur le site internet de la grotte de la Pierre de Volvic. 

OEUVRES DE THIERRY COURTADON

Après avoir découvert l’extraction de la pouzzolane au volcan de Lemptegy, direction un lieu où a été extrait un tout autre matériau et dont on a déjà parlé plus tôt dans notre article et qu’on retrouve beaucoup autour de Clermont-Ferrand, je suis ??? La Pierre de Volvic. On part à la découverte de la coulée de lave du volcan de la Nugère. La visite de la grotte de la Pierre de Volvic nous plonge dans les traces de Jean Legay-Chevalier pendant 1h15 et nous fait découvrir la manière dont la pierre de Volvic fut exploitée ici, comment cette endroit a permis de découvrir l’eau des sources de Volvic et également les utilisations et emplois de cette pierre aux propriétés particulières. On début de la visite, on est immédiatement plongé au début du XIXème siècle dans la vie d’un immense exploitant de pierre puis on pénètre à l’intérieur même de la cavité. Ici, il ne fait pas chaud alors pensez à prendre quoi vous couvrir. Le suite de la visite se déroule dans cette grotte, d’anecdotes en anecdotes, de découverte en découverte. 

📍 NOS BONNES ADRESSE 🔍

🛏 Pour passer la nuit : Le Domaine de Cambrai

Aux portes de Riom, Susy et Yvon vous accueillent au Domaine de Cambrai. Nous y avons passé deux nuits tout simplement géniales. Gîte dans l’ancien pigeonnier ou chambres d’hôtes dans la maison de maître, vous avez le choix. Idéalement situé, le Domaine de Cambrai offre une vue à 360° sur la plaine de la Limagne, en plein de campagne, aux portes de la ville. La première trace du Domaine de Cambrai remonte au XVIème siècle. Il est alors propriété de Jean de Cambrai, procureur à Riom, Seigneur de Salvert. Aujourd’hui Susy et Yvon mènent tradition et modernité et offrent à leurs hôtes un vrai moment de plaisir et de partage.
➡️ Retrouvez toutes les informations pratiques sur le site du Domaine de Cambrai.

🍽 Pour prendre un repas le midi : En attendant Louise - Bistrot de Pays

Le label Bistrot de pays est une valeur sûre. Il inspire à la convivialité et à l’authenticité et c’est exactement ce qu’on retrouve lorsque l’on pousse la porte de chez Louise. On peut y déguster des plats généreux et locaux le tout dans une ambiance bistrot de village où la bonne ambiance est de mise. Situé à Ménétrol, ce petit bistrot de pays est un endroit qu’on vous recommande sans hésiter. 
➡️ Plus d’informations sur les horaires et les menus sur le site “En attendant Louise” 

🍽 Pour déguster de bons produits de la région : Le Petit Panier Rouge

Pour notre pique-nique tiré du sac, nous avons pu déguster les produits du Petit Panier Rouge, une épicerie fine qui se situe dans le centre de Volvic et qui met en avant de producteurs et des savoir-faire locaux. N’hésitez sans aucun prétexte de pousser la porte de ce lieu où Hélène saura vous accueillir avec la plus grande joie.
➡️ Plus d’informations sur la page Facebook du Petit Panier Rouge.

🍽 Pour prendre le dîner : Restaurant le Saint-Amable

Nous n’avons pas forcement eu le temps comme on aime le faire de découvrir le centre historique de Riom mais par contre, on vous a dégotté une adresse pour manger tout simplement génial. Il s’agit du Restaurant le Saint-Amable. Ici, c’est une histoire qui se mène à deux : madame au service et monsieur en cuisine. Ici, tout est frais ce qui explique le choix restreint sur le menu. Mais comme nous, on est certain que vous préférez consommer des produits locaux et frais que du surgelé. Un lieu idéal pour passer une belle soirée dans une ambiance tamisée et feutrée.
➡️ Plus d’informations sur les horaires et les menus sur le site du Restaurant le Saint-Amable. 

Nous espérons que notre guide vous aidera pour passer un week-end entre la Chaine des Puys et la Plaine de la Limagne. Si vous avez besoin d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous demander.

➡️ Retrouvez tous nos guides sur le Puy de Dôme en cliquant ici. 

Cet article de blog a été réalisés pour l’office de tourisme Terra Volcana, merci à eux pour la confiance et l’organisation de ce voyage. Évidemment, nous restons libres de nos propos, de notre ressenti et de tout le contenu associé dans cet article.