Direction l’île de Majorque, la plus grande des îles des Baléares. On vous partage l’itinéraire de notre road trip de 5 jours à Majorque. Entre mer et montagne, villages remplis d’histoire et paysages à couper le souffle, au coeur d’une nature préservée, traversée de spectaculaires routes panoramiques, on est sûr que ce guide voyage vous donnera envie d’aller passer quelques jours à Majorque. En plus, la population locale est très sympathique et saura vous accueillir de la meilleure des façons. Bien sûr, ces 5 jours ont été bien trop courts mais nous avons sélectionné les points incontournables pour découvrir l’île. Et pour tout le reste, il n’y aura plus qu’à revenir le découvrir. 

Road trip à Majorque : que faire ?

Road trip à Majorque

Jour 1 : Road trip à Majorque - Palma

LE CENTRE HISTORIQUE DE PALMA

Palma de Majorque

Le coeur du centre historique de Palma se fait facilement à pied. Déambuler dans les petites ruelles étroites est très agréable même par forte chaleur car elles sont quasiment toutes à l’ombre. On vous recommande de partir depuis la Plaça d’Espanya, de prendre la Carrer Sant Miquel jusqu’à la Plaça Major (place publique historique de la ville), de continuer par la Carrer de Colom jusqu’à la cathédrale de Palma. Tout au long de ce parcours, n’hésiter pas à lever la tête pour admirer les appartements majorquains avec leurs alcôves en encorbellement, l’Eglise de Santa Eulàlia, les jolies petites places ou encore les devantures de magasins superbes.  Juste à côté de la cathédrale de Palma, prenez le temps de descendre les marches afin d’arriver aux superbes jardins S’Hort del Rei. On y trouve un havre de verdure accompagné de magnifiques jets d’eau et des fontaines ouvragées. 
Nous n’avons pas eu le temps de découvrir l’intérieur du Palais Royal d’Almudaina, mais déjà, de l’extérieur, il est magnifique. 

💌 CATHEDRALE DE PALMA DE MAJORQUE

cathédrale de Palma

La cathédrale de Palma de Majorque est la plus grande de l’île et la deuxième plus grande d’Espagne par sa longueur après la cathédrale de Séville. Elle est construite sur les vestiges de l’ancienne muraille de la vieille ville. Elle fait face à la mer Méditerranée. C’est un véritable joyau de l’art gothique. Il est intéressant de prendre un peu de recul tout d’abord pour l’admirer dans sa globalité. Le long de la route qui longe la mer, vous trouverez un chemin qui mène au bord d’un canal et du Parc de la Mar. D’ici, la vue sur la cathédrale et les anciennes fortifications est superbe, avec la cathédrale qui reflète dans l’eau. Elle a été construite sous le règne de Jacques II après la reconquête de l’île par les chrétiens aux musulmans. 
L’édifice est colossal et possède la deuxième plus grande hauteur sous voûte d’Europe (44 mètres).
Notre intérêt s’est porté sur la porte principale et sur la porte Sud ou Mirador. Les ornementations géométriques et les motifs floraux sont tout simplement sublimes. Prenez le temps de faire le tour et de lever la tête pour admirer cet ouvrage architectural. 

💰 Il est possible de visiter la cathédrale ainsi que le musée attenant afin de découvrir l’histoire de la ville et de la cathédrale. Il faut compter 8€ par personne pour une visite d’environ 1h. Vous aurez toutes les informations nécessaires sur le site de la cathédrale de Palma de Majorque.

Palma de Majorque
Palma de Majorque
Palma de Majorque

💧BAINS ARABES

🏖 CALA PI

Cala pi

Première cala de notre séjour située à environ 40 minutes de Palma, ce spot est tout juste sublime. Il y a une belle plage de sable et il est facile de s’y baigner. Le plus compliqué est de trouver une place de parking. Les places sont toutes gratuites et il y a beaucoup de monde aux heures de pointe à cet endroit. Pour notre spot photo, il faut prendre à gauche en bas des escaliers. Prenez garde à ne pas chuter ! Le site n’est pas sécurisé. 

Jour 2 : Road trip à Majorque - le Nord de l'île

On continue notre road-trip sur l’île de Majorque en mettant le cap sur le nord de l’île. A 1h30 de la ville de Palma, nous découvrons de jolies petits villages typiquement majorquins, des témoins architecturaux de l’histoire de l’île, et bien entendu, pour se rafraîchir en fin de journée des calas à l’eau turquoise. 

🏰 CHATEAU DE CAPDEPERA

Château de Capedepera
Château de Capedepera
Château de Capedepera

Après le petit déjeuner, direction le nord de l’île découvrir le château de Capdepera. C’est l’un des 5 châteaux présents sur l’île de Majorque. Vous connaissez notre intérêt pour le patrimoine, on ne pouvait pas passer à côté de ce que Majorque a, à nous offrir en plus de ses paysages magnifiques. Très peu connues, l’histoire et la richesse de l’île sont pourtant passionnantes. Notre choix se porte vers ce lieu car c’est indéniablement celui qui renferme le passé historique le plus riche. En arrivant au village de Capdepera, vous ne pourrez pas manquer les vestiges de ce château, situé sur son promontoire rocheux, dominant la ville d’une part et la mer Méditerranée de l’autre. 

Le château a été construit au XIVème siècle à la demande du roi Jaume II, fils du conquérant de Majorque Jaume I. Cette enceinte fortifiée se situe à 159 mètres au-dessus du niveau de la mer et permettait de surveiller aisément la côte nord-est et le canal de Minorque à une époque où les attaques des pirates étaient considérables. A travers la visite de ce château, on découvre et comprend un peu mieux l’histoire de l’île et sa position géographique, au coeur de la Méditerranée, qui a suscité beaucoup d’intérêt. 

💰 La visite du château coûte 3€ par personne. Elle donne accès à l’intégralité des vestiges, l’église, la maison du gouverneur qui retrace, à travers une superbe exposition, l’histoire de ce lieu. 

Capdepera

🏖 CALA MESQUIDA

Cala Mesquida

Sable blanc, dunes de sables, eau turquoise, voilà de quoi définir la Cala Mesquida. A 10 minutes de Capedepera, la Cala Mesquida est un endroit idéal pour se baigner. Sa longue plage de sable blanc permet de ne pas se retrouver les uns sur les autres. En plus, contrairement à d’autres cala proches, les parking sont gratuits. Par contre, pour trouver une place, il ne faudra pas hésiter à chercher pendant un moment mais vous en trouverez sans aucun doute une place de parking, quitte à marcher quelques minutes. 
A deux pas de la plage, on trouve un ponton qui permet de faire une balade à travers les dunes. C’est dépaysant et on vous conseille vivement de vous y balader, loin de la foule. 

LE PORT D'ALCUDIA

Port d'Alcudia
Port d'Alcudia
Port d'Alcudia

Dans le port d’Alcudia, pas de marins qui chantent, pas de marins qui dansent, mais beaucoup de bateaux et une longue promenade ou l’on trouve une multitude de magasins et de restaurants. Ce n’est pas forcément ce que l’on préfère mais il mérite le détour pour une parenthèse shopping ou pour réserver quelques excursions en mer. 

💡Bon plan : Pour 6€ par personne, vous pourrez déguster les plats du restaurant La Trattoria Italiana S”Espiga. Les pizzas et les pâtes étaient délicieuses ! Une bonne adresse pour déjeuner avec un rapport qualité / prix imbattable. 

ALCUDIA

Alcudia

En contraste avec son port, la ville d’Alcudia est une ville historique de caractère. C’est en effet, la plus vieille ville de l’île de Majorque. Fondée en 123 avant JC, elle devient capitale romaine des Îles Baléares. Sa position stratégique au nord de l’île permettait de contrôler les routes maritimes de la Méditerranée. Vous vous en rendrez compte en arrivant, la ville d’Alcudia possède des fortifications quasiment intactes. Une fois passée cette enceinte, on découvre de magnifiques ruelles médiévales où il fait bon déambuler. On ne vous conseille pas d’itinéraire au coeur de la ville mais plutôt de vous laisser guider par vos envies. De toute façon, vous aboutirez forcément sur les remparts et sur des escaliers permettant d’accéder gratuitement sur le chemin de ronde. Depuis là-haut, la vue sur Alcudia est top. On va de tours en tours en profitant également du paysage sur les montagnes. On vous conseille d’aller voir la porte de Xara à l’Est de la ville. C’est celle qui nous a le plus impressionné. On a adoré les deux facettes d’Alcudia. Bien entendu, vous vous en doutez, on a préféré la vieille ville. En plus, il n’y avait pas forcement beaucoup de monde du coup c’était vraiment très calme et très agréable. 

💰 Les accès aux remparts et à la villes sont entièrement gratuits ! Les parkings pour stationner le temps de la visite sont eux aussi gratuits. Plutôt des bons points qui donnent envie de profiter encore plus de la plus ancienne ville de l’île de Majorque.

Alcudia

🛏 NUIT A YNAIRA HOTEL & SPA

Pour passer la nuit dans le nord de l’île, on a posé nos valises dans ce magnifique manoir historique de Majorque, Ynaira Hotel & Spa qui se situe au coeur du village de Ariany. Le lieu est tout simplement magique. Dès l’entrée, on se sent transporter dans un endroit merveilleux. Notre chambre est grande et spacieuse avec une baignoire dans la partie nuit en plus de l’espace salle de bain. L’endroit possède également un espace spa avec piscine, jacuzzi, hammam et sauna. Aussi, une salle de sport se trouve juste à côté avec tout ce qu’il faut comme appareils ! Les extérieurs sont eux aussi superbes avec une piscine et différents espaces bains de soleil pour s’isoler même s’il y a plusieurs hôtes dans l’établissement. 
Quant au petit déjeuner du matin, rien à redire. Il est tout simplement à l’image du lieu. Vous hésitez encore ? Impossible. Cet hôtel  vous allez adorer c’est certain ! 

💰 Pour une nuit avec petit-déjeuner, il faut compter environ 240€. Le prix donne l’accès à toutes les possibilités proposées dont on vous a parlé précédemment. Retrouvez tous les détails sur le site Ynaika Hotel & Spa. 

Jour 3 : Road trip à Majorque - Cap Formentor

Pour ce Jour 3, on continue de découvrir le nord de l’île et plus particulièrement le Cap Formentor, incontournable de votre visite de l’île. Au nord ouest du port de Pollença, le Cap Formentor tient son nom de la péninsule de 20 km. Depuis le port de Pollença, vous commencerez à apercevoir le fléchage de la destination. A partir d’ici, la route est longue de 18 km et elle est tout simplement superbe avec plein de vues surplombant la mer. Par contre, les onze derniers kilomètres ne sont pas accessibles en voiture en haute saison de 9h à 19h. On vous recommande donc de laisser votre voiture sur le parking payant et ensuite d’emprunter la ligne de bus 333 qui vous mènera directement jusqu’au phare de Formentor, au bord de la mer. Les bus passent régulièrement et permettent également comme vous le verrez par la suite de s’arrêter à des calas à l’eau turquoise. 

🔭 MIRADOR ES COLOMER

Mirador es Colomer
Mirador es Colomer

Premier arrêt sur la route MA-2210 au Mirador Es Colomer. C’est un lieu naturel tout simplement magique qui vous offre un panorama vertigineux bien connu. On trouve au bord de la route un petit parking gratuit, on emprunte ensuite l’escalier qui permet d’accéder au point de vue qui surplombe le vide. Aucune difficulté pour aller jusqu’au point de vue qui surplombe le vide et offre un panorama à 360° avec les montagnes qui se jettent dans la Méditerranée. La seule difficulté, c’est si vous avez le vertige 😱😇

♜ TOUR ALBERCUTX

Tour Albercutx
Tour Albercutx

Depuis le Mirador Es Colomer, on aperçoit perché sur la montagne d’en face une tour. On y accède également gratuitement à partir de la route qui part depuis le parking le long de la MA-2210. Une fois en haut, garez vous le long de la route. Il n’y a que quelques places et ce n’est pas évident d’en trouver une de libre. Ensuite, pour accéder jusqu’à la tour il faut à peine 10 minutes de marche. Elle se situe à 380 mètres au dessus du niveau de la mer. C’est une ancienne tour de garde de la fin du XVIème siècle. C’était l’un des points principaux de surveillance contre les menaces venant de la mer. Il est possible de monter tout en haut de la tour mais l’ascension se fait par une échelle qui se trouve à l’extérieur et rien n’est sécurisé. On vous conseille donc de rester au pied de la tour et de plutôt découvrir la vue. Ne vous approchez pas trop si vous êtes sujet au vertige. 

🏖 CALA FIGUERA

Cala Figuera
Cala Figuera

La suite de notre journée s’effectue après avoir laissé notre voiture sur le parking et pris la ligne 333 comme on vous en a parlé un petit peu plus haut. 
Le premier arrêt du bus nous amène à l’accès de la Cala Figuera. Ensuite, il faut compter 25 minutes de marche depuis l’arrêt. Attention ça descend fort et ça peut glisser un peu sur les rochers. Mais le jeu en vaut la chandelle, on découvre une petit crique où l’eau est d’un bleu somptueux. Ce n’est pas une plage de sable mais du fait de sa situation il n’y a pas trop de monde. Par contre, il y a quelques chèvres qui ont trouvé place sur la plage et dès que vous sortez le casse-croûte, elles accourent pour vous le chiper. Attention donc à bien fermer vos sacs ! 
On a une vue splendide sur les montagnes qui se jettent dans cette mer turquoise. Il est 15h. Le soleil est toujours très chaud et c’est l’occasion pour nous d’aller piquer une tête pour se rafraîchir et ensuite repartir jusqu’à la pointe. Ce spot est idéal pour se baigner. C’est un véritable coup de coeur de cette journée. 

FAR DE FORMENTOR

Far de Formentor

On reprend la route sinueuse à flanc de falaise et l’on voit tout d’un coup le but de notre itinéraire, le Far de Formentor. D’un point de vue historique, il n’a rien de très intéressant. C’est un phare qui a été mis en service en 1863. C’est plutôt sa position qui a suscité notre intérêt. Il surplombe de 180 mètres la mer Méditerranée. En s’approchant, on a une vue à couper le souffle sur les falaises qui se jettent dans la mer. Le phare est au bord du vide et le spot est un vrai coup de coeur. C’est un endroit idéal pour passer un moment au calme à regarder les vagues s’abimer le long des rochers. On vous conseille de prendre du recul pour admirer le phare dans son ensemble. 
Le phare ne se visite pas. On trouve uniquement une petite brasserie pour reprendre des forces avant de repartir. 

Far de Formentor
Far de Formentor
Far de Formentor
Far de Formentor

🛏 NUIT A EL GUIA, Soller.

Cap à l’ouest pour la suite de notre séjour. On repart donc du Cap Formentor en direction du village de Soller pour rejoindre notre logement pour la fin du séjour. Situé en plein coeur de Soller, l’hôtel restaurant El Guia est un véritable havre de paix. Il est un des plus anciens hébergements de l’île de Majorque et date de 1880. Il a su garder son charme typiquement majorquin tout en alliant modernité. Le lieu dispose d’un restaurant, d’un solarium et également d’une piscine. C’est un endroit très reposant où règne une atmosphère conviviale et détendue. Les petits déjeuners du matin, frais et garnis sont servis au sein d’une cour intérieure pleine de charme. Une vraie bonne adresse pour séjourner quelques jours sur l’île de Majorque, loin de l’afflux touristique de certaines des autres villes. 

Jour 4 : Road trip à Majorque - le long de la MA-10

Pour cette quatrième journée de notre road trip à Majorque, on vous propose de parcourir les richesses de la route mythique MA-10 à travers les montagnes de l’île de Majorque. Depuis Soller, notre lieu de villégiature, direction le nord pour prendre de l’altitude et découvrir des richesses naturelles à découvrir de toute urgence. 

MIRADOR DE SES BARQUES

Road trip à Majorque
Road trip à Majorque

Dès la sortie de Soller, on prend rapidement de la hauteur à travers la route en lacets pour atteindre le premier point de vue de cette journée. Restez par ici, il y en a d’autres superbes qui arrivent ensuite !
Le Mirador de ses Barques est facile d’accès. Dans un virage à épingle à cheveux, vous pourrez stationner gratuitement et accéder en 5 minutes à peine au spot. Au loin, on aperçoit le port de Soller. Nous y sommes allés, et là bas, toujours pas de marins qui chantent ni qui dansent. Ok, on arrête avec ça. C’est intéressant de prendre de la hauteur pour comprendre comment le port fonctionne. On distingue très nettement les deux phares qui se font face, là où la mer se rétrécie, marquant l’entrée dans le port. 

💧 LAC DE CUBER

Lac de Cuber
Lac de Cuber

Jusqu’alors, nous n’avions vu, ni ruisseau, ni lacs, ni tout simplement de cours d’eau sur l’île de Majorque. Enfin, toujours en montant dans les montagnes, on arrive à un autre spot où voit se découvrir devant nous un magnifique paysage avec au premier plan un lac et en fond les montagnes. Il s’agit du Lac de Cuber, une retenue artificielle récente. Il est possible de stationner à deux pas sur un parking gratuit et ensuite de vous rendre sur les bords du lac. Cependant, la baignade est strictement interdite. 

💧GORG BLAU

Gorg Blau
Gorg Blau

Un peu plus loin sur la route, à peine 10 minutes après le Lac de Cuber, on atteint le Gorg Blau. Il s’agit du deuxième lac de l’île de Majorque, lui également artificiel. Il a été mis en haut en 1970 donc très récemment. Il a été sujet à de nombreuses controverses lors de sa mise en eau. Pour l’admirer, on peut ici aussi se garer facilement le long de la route, un parking gratuit est aménagé. Aussi, pour les deux lacs, il y a des randonnées à la journée qui permettent de prendre la hauteur et de les voir d’en haut. Avec la chaleur accablante et l’humidité élevée, nous avons préféré consacré notre temps pour visiter d’autres spots. 

ROUTE DE SA CALOBRA

La route de la Sa Calobra est tout juste impressionnante. On y trouve une succession de virages aussi impressionnante que spectaculaires. Attention, ne prenez pas la route si vous n’êtes pas habitué à faire des marches arrières en côte ou si vous êtes sujet au vertige. Sinon, ce spot est tout juste sublime. Il n’est cependant pas très facile de s’arrêter pour admirer la vue et il y a énormément de monde entre les voitures, les bus ou encore les vélos. Soyez donc très prudent si vous l’empruntez. L’une des courbes les plus connues de l’exigeante route de Sa Calobra est celle connue sous le nom de Nudo de Corbata (Noeud de Cravate), un point frappant où elle effectue un virage complet à 360. On retrouve également un petit passage ou la route se rétrécie entre deux rochers. Cette route est tout simplement une vraie curiosité incontournable de Majorque. 

Road trip à Majorque

Jour 5 : Road trip à Majorque - à la découverte des villages

Pour ce cinquième et dernier jour sur l’île. On repart sur la MA-10 mais cette fois si en direction du sud-ouest. On vous emmène découvrir ce qu’on a trouvé comme les plus beaux villages de l’île. Charme des vieilles pierres, douceurs de la vie, ambiances traditionnelles majorquines, tous les ingrédients sont là dans le patrimoine bâti pour vous transporter dans une douce rêverie espagnole. 

SOLLER

Soler

Soller est le village où nous avons passé le plus de temps du fait que notre hébergement se trouvait ici. Nous avons tout simplement adoré cet endroit. C’est un véritable coup de coeur. Soller est un village magnifique, authentique où il fait bon vivre. Nous avons adoré son tram ancien qui circule en plein coeur de la ville. Il existe également une ligne historique qui relie Soller à Palma. L’église San Bartomeu du village est grandiose et très ornementée. Elle a été achevé quelques années après la reprise des chrétiens aux musulmans en 1229. Elle est construite dans un style Romano-gothique. La façade actuelle a été remaniée dans les années 1950 par un disciple du célèbre Gaudi. Pour l’admirer, venez en soirée prendre un verre ou en repas sur les nombreuses terrasses de la place qui se trouve juste devant. Soler regorge de petites beautés discrètes. Pour les découvrir, perdez vous dans les petites ruelles. 

FORNALUTX

Fornalutx
Fornalutx
Fornalutx

A deux pas de Soler se trouve le charmant village de Fornalutx. Classé plusieurs fois parmi les plus beaux villages d’Espagne, il vaut bien entendu le détour. Les petites ruelles étroites et pavés, les petites échoppes donnent un véritable supplément d’âme à ce village situé au coeur de la Serra de Tramuntana avec une vue sur le plus haut sommet de l’île, le Puig Major qui culmine à 1 447 mètres. Pour découvrir le village, garez vous au parking de l’entrée et finissez à pied, accompagné par les odeurs des vergers d’orangers et de citronniers, bercés par le chant des cigales. Vous voyez le décor ? C’est tout simplement un endroit splendide que l’on ne peut qu’aimer. 

JARDINS D'ALFABIA

Jardins d'Alfabia

Les Jardins d’Alfabia sont une source de nature au coeur d’une île Méditerranéenne ensoleillée, irriguée par une source intarissable. L’eau est l’élément principal de ces jardins. On retrouve partout des petits canaux creusés dans la pierre pour alimenter les différentes fontaines ou bassins des jardins. On retrouve plein de superbes espèces qu’on ne s’attend pas à voir du fait du climat plutôt aride de l’île. De nos jours, la propriété d’Alfabia (maison seigneuriale) appartient à la famille Zaforteza et reste ouverte au public qui peut se promener dans les différentes pièces de cette maison seigneuriale du XIIème siècle et flâner dans son magnifique jardin.  Pour une pause fraicheur au cours de cette journée, c’est l’endroit idéal. 

💰 L’entrée aux jardins coûte 7,50 euros. 

VALLDEMOSSA

Valldemossa
Valldemossa

Valldemossa a été rendue célèbre par le séjour durant l’hiver 1839 de Georges Sand et Frédéric Chopin. Situé à 400 mètres d’altitude au coeur de la Serra de Tramuntana, ce village est loin de la mer. On retrouve plein de terrasse en pierres sèches aménagées pour la culture jusqu’au Moyen Age. On y retrouve aujourd’hui des orangers, des citronniers et des amandiers. 
Le centre de Valldemossa est exclusivement piéton. Il est donc très agréable de circuler dans les ruelles qui sont toutes superbes. Les maisons sont décorées, fleuries et il y règne une atmosphère paisible. 
Sur la place centrale pavée du village, on retrouve la Chartreuse de Valledemossa. Il est possible de la visiter pour 9€ par personne. On retrouve également un musée dédié à Frédéric Chopin. Une jolie découverte, loin de la Mer Méditerranée le long de la route MA-10. 

DEIA

Deia

Deia est un village merveilleux perché dans les montagnes de la Serra de Tramuntana et surplombe la Mer Méditerranée. Le village est orienté vers la montagne et ainsi il était invisible de la mer par les pirates. Les origines de ce village date de l’époque musulmane entre le Xème et le XIIIème siècle. Aujourd’hui, il reste les cultures en terrasse et son système d’irrigation qui sont les témoins d’un passé agricole prestigieux. Perché sur son éperon rocheux, l’église San Juan Bautista domine le village. Vous pouvez y monter en 10 minutes à pied depuis la route principale. On vous conseille de faire le tour et de découvrir le superbe cimetière qui fait face au vide.
Il est possible d’aller jusqu’à la Cala Deia. Une route qui serpente y descend mais il y a très peu de place de parking. Tous les jours, il est saturé et il est très difficile de se croiser sur le route. Il est possible d’y aller à pied. Il faut compter 25 minutes. Attention c’est très pentu et par forte chaleur, on vous le déconseille. 

Informations pratiques pour un road-trip à Majorque :

🌞 Quand partir à Majorque ?

L’île de Majorque jouit d’un ensoleillement de 300 jours par an. Si vous souhaitez visiter l’île de Majorque, on vous conseille de vous y rendre les mois de mai, juin, septembre et octobre. Cela vous permettra d’éviter la foule estivale. 

Pour notre part, nous avons visiter l’île fin juillet. Durant toute la semaine nous avons eu un superbe temps avec des températures proche de 30°. L’eau était très bonne également. 

Comment se rendre à Majorque ?

✈️ En avion : c’est clairement l’option à privilégier pour se rendre sur l’île, elle est moins coûteuse et plus rapide. 

🛳 En ferry : cette option peut être intéressante si vous vivez dans le sud de la France et / ou que voulez restez plusieurs semaines sur l’île. Elle permet d’apporter votre propre véhicule.

🚗 Comment se déplacer à Majorque ?

Pour vous déplacer durant votre séjour à Majorque le plus simple et le plus pratique reste la location de voiture. En effet, vous serez plus libre dans vos déplacements et n’aurez pas à surveiller les horaires, ce qui vous permettra d’en profiter pleinement. Il est important aussi de noter que le réseau de bus est très bien développer et qu’il permet d’accéder à quasiment tous les spots de notre article. 

Il y a de nombreux loueurs à Majorque. Il faut faire attention car certains ont mauvaise réputation. De plus, certains loueurs obligent à prendre des assurances supplémentaires si on possède une carte de débit à la place d’une carte de crédit.

➡️ Nous sommes passés par Wiber et nous n’avons rien à redire. L’agence se trouve à 5 minutes de l’aéroport, il suffit de prendre la navette gratuite pour la rejoindre. Une fois sur place, le check-in est rapide. Nous avons payé 185 euros les 5 jours pour une Ford Puma avec l’assurance tout risque (elle était également disponible au prix de 110 euros les 5 jours mais il fallait laisser une caution). 

Nous espérons que notre guide vous aidera pour réaliser un road trip à Majorque. Si vous avez besoin d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous demander.

➡️ Retrouvez tous nos guides sur l’Espagne en cliquant ici. 

CARNET DE ROUTE